En savoir plus sur le fonctionnement et l’installation d’une alarme pour motos

Les alarmes sont des mĂ©canismes de sĂ©curitĂ© qui servent Ă  prĂ©venir le vol. Nombre d’entre eux fonctionnent grâce Ă  un système d’alerte prĂ©coce qui peut aider Ă  effrayer les voleurs. Cependant, certaines personnes prĂ©fèrent les laisser de cĂ´tĂ© parce qu’elles ne savent pas comment les installer, oubliant qu’il s’agit d’un processus qui peut ĂŞtre rĂ©alisĂ© en quelques Ă©tapes.

La sĂ©curitĂ© et la prĂ©vention sont une tâche individuelle. Si les autoritĂ©s doivent veiller Ă  ce qu’il n’y ait pas de criminalitĂ© dans les rues, la rĂ©alitĂ© est qu’elles risquent elles-mĂŞmes d’ĂŞtre victimes de la criminalitĂ©. Dans cette situation, il est prĂ©fĂ©rable d’ĂŞtre vigilant et de renforcer les mĂ©canismes de sĂ©curitĂ© dans les vĂ©hicules, en particulier les deux-roues.

L’alerte prĂ©coce pour la prĂ©vention

Bien qu’aucun système de sĂ©curitĂ© ne soit totalement fiable, il est prĂ©fĂ©rable de le prĂ©venir et de faire Ă©quiper les motos d’un mĂ©canisme adaptĂ©. Donc, si vous pensez Ă  obtenir la meilleure alarme pour motos sur le marchĂ©, il est important que vous analysiez plusieurs Ă©lĂ©ments et, une fois que vous l’avez achetĂ©, vous pouvez faire une installation correcte pour qu’il fonctionne de manière optimale.

Technologies et capteurs pour accroître la sécurité

Ces systèmes antivol ont des fonctions diffĂ©rentes selon le modèle. Cependant, la plupart des alternatives Ă©mettent des signaux acoustiques en cas de manipulation non autorisĂ©e de la moto. Ils le font parce qu’ils sont Ă©quipĂ©s de capteurs de collision, de mouvement et, dans certains cas, d’inclinaison. En outre, certaines options comprennent des tĂ©lĂ©commandes pour l’activation. Plusieurs marques proposent mĂŞme des modèles qui vont plus loin dans la technologie, notamment un localisateur GPS et de petits appareils photo.

En ce sens, les alarmes bidirectionnelles sont gĂ©nĂ©ralement la proposition la plus populaire, car elles ont un fonctionnement pratique et fonctionnel, en relation avec l’efficacitĂ© de la sĂ©curitĂ© et de la prĂ©vention contre le vol de motos. Ces alarmes ont des caractĂ©ristiques qui reposent sur une double communication : entre la tĂ©lĂ©commande et l’alarme ou vice versa. De cette manière, l’utilisateur a la possibilitĂ© de recevoir des donnĂ©es sur le statut du vĂ©hicule Ă  deux roues. L’utilisateur peut Ă©galement envoyer certaines commandes de la tĂ©lĂ©commande Ă  la moto.

De mĂŞme, presque tous les systèmes sont Ă©quipĂ©s d’un mĂ©canisme anti-vol qui diffère des systèmes antivol en ce sens qu’il peut ĂŞtre activĂ© lorsque la moto est utilisĂ©e et pas seulement lorsqu’elle est Ă©teinte.

Cette alternative peut ĂŞtre efficace lorsque le vol se produit en prĂ©sence du propriĂ©taire. Dans ce cas, l’alarme dispose d’un contrĂ´le de prĂ©sence capable d’activer le mĂ©canisme anti-agression lorsque la distance dĂ©passe 10 mètres.

Ensuite, la minuterie est activĂ©e et, après quelques minutes de conduite, la moto est automatiquement arrĂŞtĂ©e et l’alerte sonore commence Ă  retentir. Ce type d’alarme est un mĂ©canisme efficace. C’est pourquoi certains systèmes antivol pour motos l’incluent dans leurs attributs.

Installer l’alarme Ă©tape par Ă©tape

Maintenant que vous avez les notions de base sur les alarmes, leur fonctionnalitĂ© et leurs caractĂ©ristiques, vous devez savoir comment vous pouvez installer l’une d’entre elles. Voici quelques Ă©tapes essentielles pour y parvenir.

Faire une revue des pièces

Pour lancer le processus d’installation, vous devez vĂ©rifier que toutes les pièces qui composent le système sont disponibles. La plupart des modèles sont gĂ©nĂ©ralement Ă©quipĂ©s d’une sirène, qui Ă©met le signal sonore. De mĂŞme, avec l’unitĂ© de contrĂ´le, qui est la partie qui Ă©met et reçoit les donnĂ©es concernant la moto et qui, en gĂ©nĂ©ral, a des dimensions similaires Ă  celles d’un tĂ©lĂ©phone portable et qu’il est recommandĂ© de garder sous le siège.

D’autre part, il y a le capteur qui dĂ©tecte les mouvements ou les contacts non autorisĂ©s. En outre, un contrĂ´le est ajoutĂ©, qui est la commande par laquelle l’utilisateur peut rĂ©gler le système d’alarme.

L’installation

Une fois l’inspection des pièces effectuĂ©e, l’alarme doit ĂŞtre placĂ©e. Pour ce faire, il faut localiser l’endroit oĂą les pièces se rendent. Habituellement, cet emplacement peut se trouver de chaque cĂ´tĂ© de la moto ou sous le siège. Dans ce cas, un tournevis est nĂ©cessaire pour retirer le siège.

La batterie doit alors ĂŞtre dĂ©connectĂ©e et un espace doit ĂŞtre prĂ©vu pour le klaxon, le capteur et l’unitĂ© de commande. Une fois celui-ci repĂ©rĂ©, il faut installer le câblage et, pour conclure, remettre le siège en place.

Il est important que le capteur soit correctement positionnĂ© par rapport Ă  l’inclinaison et Ă  la position, car cela vous permettra de dĂ©tecter avec prĂ©cision les manipulations non autorisĂ©es. Ces informations sont gĂ©nĂ©ralement prĂ©cisĂ©es dans le manuel.

Connecter les câbles

Ensuite, il est nĂ©cessaire de connecter les câbles de l’unitĂ© de contrĂ´le. En tout Ă©tat de cause, la grande majoritĂ© des modèles comprend un manuel d’instructions fournissant des spĂ©cifications sur l’installation. Par consĂ©quent, en cas de doute au cours du processus, il suffit de consulter ce guide fourni par le fabricant. En gĂ©nĂ©ral, le câble rouge qui comprend l’unitĂ© centrale du système doit ĂŞtre connectĂ© au pĂ´le positif de la batterie. D’autre part, le câble noir est connectĂ© au pĂ´le nĂ©gatif.

Et le reste des câbles ?

Dans le cas du fil blanc, il doit aller à la corne. En attendant, les fils jaunes devraient aller vers les indicateurs. De même, le fil bleu du signal de démarrage va au fil du bouton de démarrage.

Une fois ces connexions effectuĂ©es, il resterait encore deux fils. Ce sont gĂ©nĂ©ralement les deux liens les plus complexes, Ă©tant le rose et le gris. Pour pouvoir faire cette installation, il est nĂ©cessaire de faire l’identification du câble pour couper le courant Ă  l’intĂ©rieur du système de coupe. Lorsqu’il a Ă©tĂ© trouvĂ©, il doit ĂŞtre coupĂ© et reliĂ© au fil rose du cĂ´tĂ© du contact, tandis que le fil gris doit aller dans la direction du moteur.

En suivant ces Ă©tapes, vous aurez achevĂ© le processus ; il vous suffit de vĂ©rifier l’opĂ©ration. N’oubliez pas que si vous ne vous sentez pas capable de faire l’installation ou si vous prĂ©fĂ©rez ne pas prendre de risques, il vous faudra alors vous adresser Ă  un spĂ©cialiste.