Divers

Chaque seconde compte quand il s’agit de fumer

Il y a peu de temps entre une expérience désagréable et une tragédie complète lorsqu’il s’agit de CO et d’incendie, il est donc très important d’être préparé à toute situation. L’achat d’un détecteur de fumée est un investissement peu coûteux, mais il vous permet d’être averti à temps pour vous sauver.

Dans votre vie quotidienne, vous ne pensez probablement pas à l’importance de chaque seconde qui passe. Quelques instants de plus ou de moins ne sont pas très pertinents par rapport à votre routine habituelle, cependant, dans des situations de vie ou de mort, ce sont ces précieuses secondes qui peuvent changer une fin tragique et vous donner une seconde chance.

Les pompiers sont parmi les professionnels qui comprennent le mieux cette situation. Dans leur travail dangereux, ces courageux travailleurs savent qu’il est extrêmement important d’être à l’heure pour calmer les flammes afin d’éviter les décès et de minimiser les dégâts ; c’est pourquoi leur recommandation aux gens est très précise : si les maisons sont équipées d’un détecteur de fumée, les pompiers auront alors de meilleures chances de sauver des vies.

Acquérir le meilleur détecteur de fumée n’exige pas beaucoup d’efforts, ni un investissement financier considérable, puisqu’il s’agit d’appareils abordables ; il n’y a donc aucune raison d’hésiter un seul instant sur l’opportunité d’avoir un ou plusieurs de ces appareils à la maison.

Parfois, les gens apprennent de leurs malheurs, mais cela ne devrait pas être le cas. Les incendies ont déjà fait de nombreux morts, nous ne devrions donc pas attendre d’être dans une situation similaire pour agir. L’utilisation généralisée des détecteurs de fumée dans les foyers faciliterait grandement la tâche des pompiers dans le monde entier, car être à l’heure pour eux n’est pas seulement une question de ponctualité, c’est la possibilité d’éviter la mort de quelqu’un.

Les dangers du monoxyde de carbone

Vous pensez peut-être que, parce que vous vivez dans un petit endroit, il est impossible de ne pas se réveiller dès que vous sentez une odeur étrange ou entendez quelque chose qui sort de l’ordinaire ; cependant, la réaction de votre corps peut être complètement opposée à ce que vous imaginez.

Il n’y a pas que le feu qui menace votre vie, car un autre ennemi silencieux est l’émission de particules de monoxyde de carbone nocives qui se produisent dans les premiers stades de la combustion.

Vous pouvez remarquer quelque chose d’étrange pendant que vous êtes éveillé, mais si cela se produit pendant que vous dormez, le résultat ne sera pas aussi favorable.

Lorsque les particules sont libérées dans l’air, elles commencent à déplacer l’oxygène en place. Avec le temps, surtout si l’endroit n’est pas bien ventilé, le monoxyde de carbone commencera à envahir complètement la pièce et à atteindre le sang des personnes qui s’y trouvent, en se combinant avec l’hémoglobine.

Le temps que cela se produise, il est trop tard pour que le cerveau réagisse rapidement, car le monoxyde se mélangera à l’oxygène et mettra la personne dans un état « narcotique ».

Ces effets font que le type de décès causé par l’inhalation de CO est familièrement appelé « la mort douce » parce que le corps est engourdi, les sens commencent à s’éteindre et, en une demi-heure, le système nerveux cesse complètement de fonctionner. Les personnes qui dorment lorsque cela se produit ne se rendent tout simplement pas compte qu’elles sont en train de mourir.

C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir quelque chose pour alerter les gens avant que ces quelques minutes de CO ne soient écoulées, avant de faire s’effondrer le corps.

La fonction des détecteurs de fumée

Bien que le monoxyde de carbone soit totalement invisible, les détecteurs de fumée sont conçus pour pouvoir détecter les changements dans l’air. Ainsi, dès que de petites particules entrent dans le radar du détecteur, elles se mettent à sonner très fort pour alerter tout le monde dans la maison du danger.

Ces secondes gagnées vous permettront d’appeler plus tôt les pompiers, et vous donneront également l’occasion d’emmener votre famille dans un endroit sûr avant que le monoxyde n’envahisse toute la maison ou ne provoque des flammes dangereuses.

Les détecteurs de fumée photoélectriques et à ionisation ont tous deux l’avantage de détecter le CO, vous pouvez donc choisir l’un ou l’autre pour assurer votre sécurité à la maison.

Le meilleur achat et la meilleure installation

Si cela ne vous dérange pas d’investir un peu plus d’argent pour obtenir la meilleure protection possible, pensez à jeter un coup d’œil aux meilleurs détecteurs de fumée du marché, afin de choisir un modèle qui fonctionne avec un système de technologie intelligente.

Ces appareils modernes présentent des avantages exceptionnels, comme la possibilité de filtrer la vapeur, produit de la concentration d’humidité, afin de ne pas provoquer de fausse alerte, par exemple. Ils permettent également aux utilisateurs de relier l’appareil à un téléphone portable pour commander le détecteur à distance, au cas où il faudrait l’éteindre parce que l’alarme a été déclenchée par erreur.

Toutefois, si vous souhaitez un modèle plus économique et traditionnel, il suffit de le déplacer d’au moins 3 mètres de la cuisinière pour éviter qu’il ne soit activé par la vapeur de la cuisine. En plus d’utiliser la hotte aspirante lorsque vous cuisinez ; ce qui permet d’éviter les faux positifs.

L’installation de ces dispositifs est très simple, puisqu’il suffit de fixer les détecteurs à l’aide de quelques vis à n’importe quel mur et de les mettre en marche pour qu’ils fonctionnent. N’oubliez pas que les piles doivent durer un an, mais vérifiez qu’elles sont bien alimentées de temps en temps.

Certains pays, reconnaissant l’importance de ces petits dispositifs, ont rendu obligatoire l’utilisation de détecteurs dans les foyers. Espérons que toutes les nations suivront ce règlement, pour sauver des vies et éviter des tragédies.